Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. J'accepte

Connaître les aides financières

Que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou copropriétaire, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’aides financières pour engager la rénovation énergétique performante de votre logement. Les aides dépendent de vos revenus, de votre projet de travaux et de votre lieu de résidence. Les informations contenues dans cette page vous aideront à mettre en place votre stratégie de financement. Les entreprises peuvent également bénéficier de dispositifs pour financer leur projet de rénovation.

Les aides nationales


L’attribution de certaines aides est conditionnée à des plafonds de ressources. À l’aide du tableau ci-dessous, déterminez votre situation. Pour cela munissez-vous de votre Revenu fiscal de référence (RFR) disponible sur votre dernier avis d'imposition :

Composition du ménage

Ménages aux revenus très modestes

MaPrimeRénov' Bleu

Ménages aux revenus modestes

MaPrimeRénov' Jaune

Ménages aux revenus intermédiaires

MaPrimeRénov' Violet

Ménages aux revenus supérieurs

MaPrimeRénov' Rose

1 < 14 879€ < 19 074€ < 29 148€ > 29 148€
2 < 21 760€ < 27 896€ < 42 848€ > 42 848€
3 < 26 170€ < 33 547€ < 51 592€ > 51 592€
4 < 30 752€ < 39 192€ < 60 336€ > 60 336€
5 < 34 993€ < 44 860€ < 69 081€ > 69 081€
6 < 39 405€ < 50 511€ < 77 826€ > 77 826€
par personne supplémentaire + 4 412€ + 5 651€ + 8 745€ + 8 745€

  

   

 

Pour les propriétaires aux revenus modestes et très modestes

Téléchargez la synthèse des aides pour les propriétaires occupants aux revenus modestes et très modestes.

Pour bénéficier de l'ensemble des aides financières présentées ci-dessus, vos travaux doivent OBLIGATOIREMENT respecter les critères techniques indiqués dans la fiche dédiée.

  • MaPrimeRénov'

    MaPrimRénov’ est une nouvelle aide financière qui fusionne l’ancienne aide « Habitez Mieux Agilité » de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) et le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). C’est une aide forfaitaire attribuée en fonction de vos travaux de rénovation énergétique et de vos revenus. Consultez la fiche dédiée

    [TUTO VIDÉO] Tester son éligibilité à MaPrimeRénov'
    [TUTO VIDÉO]  Créer son compte sur MaPrimerénov'

  • Les aides de l'ANAH

    Les aides de l’ANAH peuvent être significatives pour les ménages les plus modestes si la performance énergétique globale du logement est améliorée.

  • Certificats d'Économies d'Énergie ou Primes énergie

    Calculez votre prime énergie !

    Les CEE sont un dispositif d'aide mis en place par l'État pour inciter les entreprises polluantes (fournisseurs d'énergie et de carburant), à faire des économies d'énergie. Ces entreprises, appelées les "obligés", sont donc vivement intéressés pour acheter vos économies d'énergie en contrepartie de prime ou de bon d'achat.
    Le montant de la prime est variable en fonction des travaux réalisés et des fournisseurs d’énergie. Il existe également des CEE « coup de pouce » pour des postes de travaux bien spécifiques, comme par exemple le remplacement d’une chaudière (gaz, fioul ou charbon) par une énergie renouvelable . La prime dans ce cas est forfaitaire.


    Évaluez et demandez votre prime énergie grâce à notre simulateur en ligne. À la clé : une offre parmi les meilleures du marché !
    Cette offre est fiable et est encadrée par un partenariat entre les structures porteuses de l’Espace INFO-ÉNERGIE Rhône – Métropole de Lyon et Vos Travaux Éco, un délégataire de plusieurs fournisseurs d’énergie.

    Quelle démarche pour obtenir ma prime énergie ?

    1. Réaliser ma demande sur le site https://cee-iframe.infoenergie69.org ou comparer avec d’autres offres, via le site : https://nr-pro.fr/
    2. Choisir un obligé
    3. Contractualiser avec l’obligé, avant la signature des devis (dossier en ligne)
    4. Signer le devis proposé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement – RGE
    5. Faire réaliser les travaux
    6. En fin travaux, joindre les justificatifs dans les délais prévus par l’obligé

    Aide et support pour compléter votre dossier de prime énergie


    → Vous pouvez également consulter notre fiche dédiée qui reprend en détail le dispositif des CEE et vous orienter vers d’autres offres ou des bons d’achat par exemple.

    Nos conseillers se tiennent à votre disposition au 04 37 48 25 90.

  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

    L’éco-PTZ permet d’emprunter de l’argent sans payer de taux d’intérêt. Le remboursement est étalé sur 15 ans maximum et jusqu’à 30 000€ peuvent être débloqués, soit une mensualité s’élevant à environ 166€. En comparaison, emprunter 30 000€ sur 15 ans à 0 % d’intérêt plutôt qu’à 3 % permet une économie de plus de 7 000 € de taux d’intérêt.

    D'autres prêts à connaître :

    • Le prêt sur le livret Développement durable. Il couvre les mêmes travaux que le crédit d'impôt pour la Transition énergétique ainsi que les frais d'installation (main d'oeuvre). Plus d'informations.
    • Le prêt d'accession sociale. Son obtention dépend de vos ressources et de l'endroit où vous habitez. Plus d'informations.
    • Le prêt à l'amélioration de l'habitat de la Caisse d'Allocations Familiales si vous percevez une prestation familiale. Plus d'informations.
  • La TVA à 5,5%

    Pour les travaux de rénovation, le taux de TVA appliqué est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique et les travaux indissociablement liés, ce taux est réduit à 5,5 %.

    Ce taux de TVA est appliqué directement sur la facture par le professionnel ayant réalisé les travaux, dès lors que le logement a plus de deux ans et que les travaux respectent les critères d'éligibilité définis par le crédit d'impôt 2017.


Pour les propriétaires aux revenus intermédiaires et supérieurs

Téléchargez la synthèse des aides pour les propriétaires occupants aux revenus intermédiaires et supérieurs.

Pour bénéficier de l'ensemble des aides financières présentées ci-dessus, vos travaux doivent OBLIGATOIREMENT respecter les critères techniques indiqués dans la fiche dédiée.

  • Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) - Mesures transitoires pour 2021

    Le dispositif de CITE n'existe plus en 2021, il a été remplacé par le dispositif MaPrimeRénov'. Néanmoins, le projet de loi de finance 2021 prévoit une mesure transitoire : les contribuables qui justifient de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020 peuvent bénéficier en 2021 du CITE dans les conditions applicables en 2020. Ceux-ci ne pourront pas en plus bénéficier de MaPrimeRénov'.

    Formulaire de déclaration du CITE

  • MaPrimeRénov'

    MaPrimeRénov’ est une nouvelle aide financière. C’est une aide forfaitaire attribuée en fonction de vos travaux de rénovation énergétique et de vos revenus. Consulter la fiche dédiée.                                                             

    Attention : MaPrimeRénov’ n’est pas cumulable avec le CITE.

    [TUTO VIDÉO] Tester son éligibilité à MaPrimeRénov'
    [TUTO VIDÉO]  Créer son compte sur MaPrimerénov'

  • Certificats d'Économies d'Énergie ou Primes énergie

    Calculez votre prime énergie !

    Les CEE sont un dispositif d'aide mis en place par l'État pour inciter les entreprises polluantes (fournisseurs d'énergie et de carburant), à faire des économies d'énergie. Ces entreprises, appelées les "obligés", sont donc vivement intéressés pour acheter vos économies d'énergie en contrepartie de prime ou de bon d'achat.
    Le montant de la prime est variable en fonction des travaux réalisés et des fournisseurs d’énergie. Il existe également des CEE « coup de pouce » pour des postes de travaux bien spécifiques, comme par exemple le remplacement d’une chaudière (gaz, fioul ou charbon) par une énergie renouvelable . La prime dans ce cas est forfaitaire.


    Évaluez et demandez votre prime énergie grâce à notre simulateur en ligne. À la clé : une offre parmi les meilleures du marché !
    Cette offre est fiable et est encadrée par un partenariat entre les structures porteuses de l’Espace INFO-ÉNERGIE Rhône – Métropole de Lyon et un délégataire de plusieurs fournisseurs d’énergie, Vos Travaux Éco.

    Quelle démarche pour obtenir ma prime énergie ?

    1. Réaliser ma demande sur le site https://cee-iframe.infoenergie69.org ou comparer avec d’autres offres, via le site : https://nr-pro.fr/
    2. Choisir un obligé
    3. Contractualiser avec l’obligé, avant la signature des devis (dossier en ligne)
    4. Signer le devis proposé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement – RGE
    5. Faire réaliser les travaux
    6. En fin travaux, joindre les justificatifs dans les délais prévus par l’obligé

    Aide et support pour compléter votre dossier de prime énergie


    → Vous pouvez également consulter notre fiche dédiée qui reprend en détail le dispositif des CEE et vous orienter vers d’autres offres ou des bons d’achat par exemple.

    Nos conseillers se tiennent à votre disposition au 04 37 48 25 90.

  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

    L’éco-PTZ permet d’emprunter de l’argent sans payer de taux d’intérêt. Le remboursement est étalé sur 15 ans maximum et jusqu’à 30 000€ peuvent être débloqués, soit une mensualité s’élevant à environ 166€. En comparaison, emprunter 30 000€ sur 15 ans à 0 % d’intérêt plutôt qu’à 3 % permet une économie de plus de 7 000 € de taux d’intérêt.

    D'autres prêts à connaître :

    • Le prêt sur le livret Développement durable. Il couvre les mêmes travaux que le crédit d'impôt pour la Transition énergétique ainsi que les frais d'installation (main d'oeuvre). Plus d'informations.
    • Le prêt d'accession sociale. Son obtention dépend de vos ressources et de l'endroit où vous habitez. Plus d'informations.
    • Le prêt à l'amélioration de l'habitat de la Caisse d'Allocations Familiales si vous percevez une prestation familiale. Plus d'informations.
  • La TVA à 5,5%

    Pour les travaux de rénovation, le taux de TVA appliqué est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique et les travaux indissociablement liés, ce taux est réduit à 5,5 %.

    Ce taux de TVA est appliqué directement sur la facture par le professionnel ayant réalisé les travaux, dès lors que le logement a plus de deux ans et que les travaux respectent les critères d'éligibilité définis par le crédit d'impôt 2017.

 

Pour les propriétaires bailleurs

Téléchargez la synthèse des aides pour les propriétaires bailleurs.

Pour bénéficier de l'ensemble des aides financières présentées ci-dessus, vos travaux doivent OBLIGATOIREMENT respecter les critères techniques indiqués dans la fiche dédiée.

  • MaPrimeRénov'

    MaPrimRénov’ est une nouvelle aide financière qui fusionne l’ancienne aide « Habitez Mieux Agilité » de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) et le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). C’est une aide forfaitaire attribuée en fonction de vos travaux de rénovation énergétique et de vos revenus. Consultez la fiche dédiée

    [TUTO VIDÉO] Tester son éligibilité à MaPrimeRénov'
    [TUTO VIDÉO]  Créer son compte sur MaPrimerénov'

  • Certificats d'Économies d'Énergie ou Primes énergie

    Calculez votre prime énergie !

    Les CEE sont un dispositif d'aide mis en place par l'État pour inciter les entreprises polluantes (fournisseurs d'énergie et de carburant), à faire des économies d'énergie. Ces entreprises, appelées les "obligés", sont donc vivement intéressés pour acheter vos économies d'énergie en contrepartie de prime ou de bon d'achat.
    Le montant de la prime est variable en fonction des travaux réalisés et des fournisseurs d’énergie. Il existe également des CEE « coup de pouce » pour des postes de travaux bien spécifiques, comme par exemple le remplacement d’une chaudière (gaz, fioul ou charbon) par une énergie renouvelable . La prime dans ce cas est forfaitaire.


    Évaluez et demandez votre prime énergie grâce à notre simulateur en ligne. À la clé : une offre parmi les meilleures du marché !
    Cette offre est fiable et est encadrée par un partenariat entre les structures porteuses de l’Espace INFO-ÉNERGIE Rhône – Métropole de Lyon et un délégataire de plusieurs fournisseurs d’énergie, Vos Travaux Éco.

    Quelle démarche pour obtenir ma prime énergie ?

    1. Réaliser ma demande sur le site https://cee-iframe.infoenergie69.org ou comparer avec d’autres offres, via le site : https://nr-pro.fr/
    2. Choisir un obligé
    3. Contractualiser avec l’obligé, avant la signature des devis (dossier en ligne)
    4. Signer le devis proposé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement – RGE
    5. Faire réaliser les travaux
    6. En fin travaux, joindre les justificatifs dans les délais prévus par l’obligé

    Aide et support pour compléter votre dossier de prime énergie


    → Vous pouvez également consulter notre fiche dédiée qui reprend en détail le dispositif des CEE et vous orienter vers d’autres offres ou des bons d’achat par exemple.

    Nos conseillers se tiennent à votre disposition au 04 37 48 25 90.

  • Les aides de l'ANAH

    Vous pouvez bénéficier d'aides financières de l'ANAH pour réaliser des travaux et obtenir une déduction fiscale importante sur vos revenus fonciers bruts. En contrepartie, vous vous engagez à proposer votre bien à un loyer abordable à des locataires de ressources modestes. Plus d’informations.

  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

    L’éco-PTZ permet d’emprunter de l’argent sans payer de taux d’intérêt. Le remboursement est étalé sur 15 ans maximum et jusqu’à 30 000€ peuvent être débloqués, soit une mensualité s’élevant à environ 166€. En comparaison, emprunter 30 000€ sur 15 ans à 0 % d’intérêt plutôt qu’à 3 % permet une économie de plus de 7 000 € de taux d’intérêt.

    D'autres prêts à connaître :

    • Le prêt sur le livret Développement durable. Il couvre les mêmes travaux que le crédit d'impôt pour la Transition énergétique ainsi que les frais d'installation (main d'oeuvre). Plus d'informations.
    • Le prêt d'accession sociale. Son obtention dépend de vos ressources et de l'endroit où vous habitez. Plus d'informations.
    • Le prêt à l'amélioration de l'habitat de la Caisse d'Allocations Familiales si vous percevez une prestation familiale. Plus d'informations.
  • La TVA à 5,5%

    Pour les travaux de rénovation, le taux de TVA appliqué est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique et les travaux indissociablement liés, ce taux est réduit à 5,5 %.

    Ce taux de TVA est appliqué directement sur la facture par le professionnel ayant réalisé les travaux, dès lors que le logement a plus de deux ans et que les travaux respectent les critères d'éligibilité définis par le crédit d'impôt 2017.

 

Pour les copropriétaires

Téléchargez la synthèse des aides pour les copropriétaires.

Pour bénéficier de l'ensemble des aides financières présentées ci-dessus, vos travaux doivent OBLIGATOIREMENT respecter les critères techniques indiqués dans la fiche dédiée.

  • L'éco-prêt à taux zéro collectif (éco-PTZ)

    L’éco-PTZ permet d’emprunter de l’argent sans payer de taux d’intérêt. Le remboursement est étalé sur 15 ans maximum et jusqu’à 30 000€ peuvent être débloqués, soit une mensualité s’élevant à environ 166€. En comparaison, emprunter 30 000€ sur 15 ans à 0 % d’intérêt plutôt qu’à 3 % permet une économie de plus de 7 000€ de taux d’intérêt.

    D'autres prêts à connaître :

    • Le prêt sur le livret Développement durable. Il couvre les mêmes travaux que le crédit d'impôt pour la Transition énergétique ainsi que les frais d'installation (main d'oeuvre). Plus d'informations.
    • Le prêt d'accession sociale. Son obtention dépend de vos ressources et de l'endroit où vous habitez. Plus d'informations.
    • Le prêt à l'amélioration de l'habitat de la Caisse d'Allocations Familiales si vous percevez une prestation familiale. Plus d'informations.
  • MaPrimeRénov'

    MaPrimRénov’ est une nouvelle aide financière à destination du syndicat des copropriétaires. C’est une aide attribuée en fonction du gain énergétique réalisé grâce à votre projet de travaux de rénovation énergétique. Consulter la fiche dédiée

    [TUTO VIDÉO] Tester son éligibilité à MaPrimeRénov'
    [TUTO VIDÉO]  Créer son compte sur MaPrimerénov'

  • Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) - Mesures transitoires pour 2021

    Le dispositif de CITE n'existe plus en 2021, il a été remplacé par le dispositif MaPrimeRénov'. Néanmoins, le projet de loi de finance 2021 prévoit une mesure transitoire : les contribuables qui justifient de l'acceptation d'un devis et du versement d'un acompte entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020 peuvent bénéficier en 2021 du CITE dans les conditions applicables en 2020. Ceux-ci ne pourront pas en plus bénéficier de MaPrimeRénov'.

  • Certificats d'Économies d'Énergie ou Primes énergie

    Calculez votre prime énergie !

    Les CEE sont un dispositif d'aide mis en place par l'État pour inciter les entreprises polluantes (fournisseurs d'énergie et de carburant), à faire des économies d'énergie. Ces entreprises, appelées les "obligés", sont donc vivement intéressés pour acheter vos économies d'énergie en contrepartie de prime ou de bon d'achat.
    Le montant de la prime est variable en fonction des travaux réalisés et des fournisseurs d’énergie. Il existe également des CEE « coup de pouce » pour des postes de travaux bien spécifiques, comme par exemple le remplacement d’une chaudière (gaz, fioul ou charbon) par une énergie renouvelable . La prime dans ce cas est forfaitaire.


    Évaluez et demandez votre prime énergie grâce à notre simulateur en ligne. À la clé : une offre parmi les meilleures du marché !
    Cette offre est fiable et est encadrée par un partenariat entre les structures porteuses de l’Espace INFO-ÉNERGIE Rhône – Métropole de Lyon et un délégataire de plusieurs fournisseurs d’énergie, Vos Travaux Éco.

    Quelle démarche pour obtenir ma prime énergie ?

    1. Réaliser ma demande sur le site https://cee-iframe.infoenergie69.org ou comparer avec d’autres offres, via le site : https://nr-pro.fr/
    2. Choisir un obligé
    3. Contractualiser avec l’obligé, avant la signature des devis (dossier en ligne)
    4. Signer le devis proposé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement – RGE
    5. Faire réaliser les travaux
    6. En fin travaux, joindre les justificatifs dans les délais prévus par l’obligé

    Aide et support pour compléter votre dossier de prime énergie

    → Vous pouvez également consulter notre fiche dédiée qui reprend en détail le dispositif des CEE et vous orienter vers d’autres offres ou des bons d’achat par exemple.

    Nos conseillers se tiennent à votre disposition au 04 37 48 25 90.

  • La TVA à 5,5%

    Pour les travaux de rénovation, le taux de TVA appliqué est généralement de 10 %. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique et les travaux indissociablement liés, ce taux est réduit à 5,5 %.

    Ce taux de TVA est appliqué directement sur la facture par le professionnel ayant réalisé les travaux, dès lors que le logement a plus de deux ans et que les travaux respectent les critères d'éligibilité définis par le crédit d'impôt 2017.

 

Les aides locales


Vous pouvez bénéficier d'aides locales cumulables avec les aides nationales.

 

Simuler le coût d'une rénovation performante par rapport à l'inaction


Réduction de la facture de chauffage, valorisation immobilière du bien rénové, gain de confort… vous avez tant à gagner avec la rénovation énergétique de votre logement ! Et bonne nouvelle : c’est possible et finançable grâce aux économies d’énergie et aux aides financières. Vous avez un projet ? À vous de tester sur ecorenover.org, l’outil de simulation que nous avons développer en ligne. En quelques clics, adoptez une approche financière, et évaluez rapidement l’intérêt d’une rénovation énergétique globale et performante.

 

Les aides financières pour les entreprises

 

Découvrez les dispositifs auxquels vous êtes éligible.

  • Le Crédit d'impôt pour la rénovation énergétique des TPE/PME

    Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a mis en place un Crédit d'Impôt pour la Rénovation énergétique (CIRE) à destination des TPE/PME (très petite/petite et moyenne entreprise). Les dépenses engagées entre le 1er octobre 2020 (devis daté et signé postérieurement au 1er octobre) et le 31 décembre 2021 sont éligibles. Plus d'informations.

  • Certificats d'Économies d'Énergie ou Primes énergie

    Calculez votre prime énergie !

    Les CEE sont un dispositif d'aide mis en place par l'État pour inciter les entreprises polluantes (fournisseurs d'énergie et de carburant), à faire des économies d'énergie. Ces entreprises, appelées les "obligés", sont donc vivement intéressés pour acheter vos économies d'énergie en contrepartie de prime ou de bon d'achat.
    Le montant de la prime est variable en fonction des travaux réalisés et des fournisseurs d’énergie. Il existe également des CEE « coup de pouce » pour des postes de travaux bien spécifiques, comme par exemple le remplacement d’une chaudière (gaz, fioul ou charbon) par une énergie renouvelable . La prime dans ce cas est forfaitaire.


    Évaluez et demandez votre prime énergie grâce à notre simulateur en ligne. À la clé : une offre parmi les meilleures du marché !
    Cette offre est fiable et est encadrée par un partenariat entre les structures porteuses de l’Espace INFO-ÉNERGIE Rhône – Métropole de Lyon et un délégataire de plusieurs fournisseurs d’énergie, Vos Travaux Éco.

    Quelle démarche pour obtenir ma prime énergie ?

    1. Réaliser ma demande sur le site https://cee-iframe.infoenergie69.org ou comparer avec d’autres offres, via le site : https://nr-pro.fr/
    2. Choisir un obligé
    3. Contractualiser avec l’obligé, avant la signature des devis (dossier en ligne)
    4. Signer le devis proposé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement – RGE
    5. Faire réaliser les travaux
    6. En fin travaux, joindre les justificatifs dans les délais prévus par l’obligé

    Aide et support pour compléter votre dossier de prime énergie

    notre agenda.